Dernières émissions

Les plus écoutés

#
Les correspondants de medi1 lundi 11 janv. 2021

C'était le 30 décembre dernier : l'Union Européenne signait avec la Chine un accord global d'investissement, promettant de libéraliser un peu plus les échanges entre les deux puissances économiques.

Un texte à peine contrebalancé par la demande de Bruxelles à Pékin de contrôler le travail forcé sur son territoire, une allusion à peine voilée à la situation des Ouïghours, cette minorité musulmane visée depuis des années par une forte répression du pouvoir central chinois.

La diaspora ouïghoure proteste depuis contre cet accord alors que la situation en Chine continuerait de se détériorer. Dilnur Reyhan est présidente de l'institut ouïghour d'Europe, elle répond aux questions d'Aurélien Devernoix