العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Le Maroc au défi d'une meilleure gestion de l'eau

Le Maroc au défi d

Le retard des pluies enregistré cette saison confirme une tendance observée depuis plusieurs années par les scientifiques: les années de sécheresse sont plus fréquentes qu'auparavant et il va falloir s'adapter à cette nouvelle donne.

C'est encore une fois un phénomène lié au changement climatique: les années de sécheresse au Maroc sont plus fréquentes qu'auparavant. En cet automne 2017, le taux de remplissage des barrages est particiculièrement bas tout comme le niveau des nappes phréatiques, sur lesquelles la pression agricole s'accentue de plus en plus. 

Face à la baisse de la fréquence et du niveau des pluies, le Royaume doit apprendre à mieux gérer ses ressources en eau afin de ne pas se retrouver dans une situation intenable. Le stress hydrique étant appelé à devenir une constante, tous les secteurs de la société - de l'échelle individuelle à celle de l'Etat - doivent se mettre en ordre de bataille pour changer leurs comportements. Le défi est particulièrement important et sensible dans l'agriculture, où les techniques d'irrigation doivent absolument être modifiées. 

Nous recevons Mohamed El Mehdi Saïdi, professeur en climatologie et spécialiste des ressources en eau à l'Université Cadi Ayyad de Marrakech. 

Photo d'illustration: V. Simonneaux, IRD.

إضافة تعليق

حلقات أخرى