العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

COP23: les îles tropicales aux premières loges du réchauffement climatique

COP23: les îles tropicales aux premières loges du réchauffement climatique

Les Petits Etats-insulaires en développement (PIED) ne polluent que très peu mais sont les premiers à subir les effets du changement climatique en particulier la montée du niveau de la mer et la destruction de leurs barrières naturelles.

Les Petits Etats-insulaires en développement (PIED) comptent désormais sur les Îles Fidji, qui assurent la présidence de la COP23, pour porter leur voix sur la scène internationale. Ils sont 52 au total, reconnus en tant que tel par les Nations unies. De petits pays cernés par les eaux, situés tout juste au niveau de la mer, de Cuba à Singapour en passant par la Barbade ou encore la Jamaïque, et qui sont extrêmement vulnérables aux changements climatiques. Nous recevons Alexandre Magnan, chercheur à l'Institut du Développement Durable et des Relations Internationales (IDRI). 

 

إضافة تعليق

حلقات أخرى