العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Turquie: arrestation de 82 présumés membres de Daesh

Turquie: arrestation de 82 présumés membres de Daesh

DR

La police a annoncé l'arrestation, samedi à Istanbul, de 82 personnes pour liens présumés avec le groupe extrémiste de Daesh, selon la presse locale.

Ces suspects, interpellés dans 10 districts de la mégapole lors d’une vaste opération antiterroriste des forces de sécurité, auraient "commis des actes au nom de Daesh" ou "s’étaient rendus dans des zones de conflit en Syrie et en Irak", rapporte l’agence de presse Anadolu, indiquant qu’ils "préparaient un acte terroriste dans la ville".  

Parmi les suspects arrêtés, soixante dix sept sont des étrangers, selon la même source, qui ne fournit aucun détail sur leur nationalité, ajoutant qu’un grand nombre de documents ont été saisis lors des descentes.   Plus de 340 présumés membres du groupe extrémiste de Daesh ont été arrêtés, en décembre dernier, par les forces de police qui avaient alors renforcé les mesures de sécurité pour prévenir d’éventuelles attaques lors des célébrations du Nouvel An.  

Lors des célébrations du Nouvel An 2017, une attaque sanglante contre une discothèque à Istanbul avait fait 39 tués en majorité des étrangers. L’auteur de ce carnage, un ouzbek arrêté deux semaines plus tard, est le premier auteur d’une attaque interpellé vivant en Turquie.   Près de 320 personnes ont perdu la vie dans les attaques attribuées à Daesh en Turquie dont la plus sanglante, en octobre 2015, avait fait 103 tués devant la gare centrale d’Ankara.  

Selon un décompte des autorités, la Turquie a arrêté plus de 5.000 suspects de Daesh depuis l’apparition du groupe, a expulsé plus de 3.290 présumés combattants étrangers de 95 pays et a interdit d’entrée sur son territoire à plus de 38.269 personnes.  Selon le ministère turc de la Justice, au moins 780 personnes, dont 350 ressortissants étrangers, sont toujours détenues ou condamnées dans le pays pour liens présumés avec le groupe terroriste.

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا