العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Séisme au Japon: le bilan grimpe à 30 morts

Séisme au Japon: le bilan grimpe à 30 morts

DR

Le bilan des victimes d'un violent séisme qui a provoqué des glissements de terrain dans le nord du Japon s'est alourdi à 30 morts samedi, alors que des dizaines de milliers de secouristes intensifient leurs efforts pour retrouver des survivants.

 C'est le village d'Atsuma, niché au pied de montagnes verdoyantes de l'île  de Hokkaido, qui a payé le plus lourd tribut à la catastrophe, avec la  majorité des décès.

 Environ neuf personnes sont toujours portées disparues dans le village et  environ 400 ont été légèrement blessées, selon le gouvernement local du  nord de l'île de Hokkaido.

 Pour la seconde nuit d'affilée, de vendredi à samedi, les secouristes  s'affairaient au milieu des décombres, à l'aide de pelleteuses et de  chiens, en quête du moindre souffle de vie, une tâche compliquée par des  répliques incessantes.

Quelque 40.000 secouristes et 75 hélicoptères ont été mobilisés pour  participer aux opérations et venir en aide aux sinistrés, qui ont été  nombreux à passer la journée à faire la queue devant supermarchés et  stations-service pour s'approvisionner.

Après une coupure de courant générale en raison de l'arrêt de toutes les  centrales de la région, l'électricité avait pu être partiellement rétablie. Trois millions de foyers et autres clients avaient été plongés dans le  noir après le séisme, mais le Premier ministre Shinzo Abe a déclaré que  l'électricité avait été principalement rétablie.

"Grâce à un travail acharné pour augmenter l'approvisionnement en  électricité tout au long de la nuit, le nombre de foyers privés  d'électricité  est tombé à 20.000", a déclaré M. Abe lors d'une réunion gouvernementale  consacrée au séisme.

M. Abe a ajouté que le gouvernement débloquerait des fonds d'urgence pour  fournir de la nourriture, de l'eau et du carburant nécessaires aux  générateurs électriques des hôpitaux, qui avaient dû refuser des patients  jeudi faute d'électricité.

Les secousses, selon l'agence de météo, ont aussi causé des coupures  d'eau. Au total, 31.000 ménages n'ont toujours pas d'eau et environ 16.000  personnes ont été évacuées vers des abris.

Les transports revenaient progressivement à la normale: les vols  internationaux à l'aéroport principal de Sapporo ont repris samedi, tandis  que  les trains à grande vitesse ont repris la veille.

Le Japon est situé à la jonction de quatre plaques tectoniques et subit  chaque année quelque 20% des séismes les plus forts recensés sur Terre.

Le séisme de jeudi s'est produit alors que l'archipel se remet à peine du  passage du très puissant typhon Jebi qui a tué 11 personnes dans le  sud-ouest.

Il a laissé dans son sillage des maisons en tout ou partie détruites, des  poteaux à terre, des arbres arrachés, des toitures envolées (comme à la  gare de Kyoto), des grues affaissées ou des véhicules accidentés.

Le cyclone a en outre inondé et isolé l'aéroport du Kansai (Kix), situé en  mer sur une île artificielle au large d'Osaka, où les vols intérieurs ont  repris vendredi.

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا