العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Libération de 12 Tunisiens enlevés par un groupe armé en Libye

Libération de 12 Tunisiens enlevés par un groupe armé en Libye

DR

Douze Tunisiens, pris en otages lundi par le groupe armé libyen "Saraya Nalut", ont été libérés, mardi soir, selon les médias locaux.

 Citée par ces médias, une source sécuritaire a fait savoir que ces Tunisiens, qui sont des contrebandiers de carburants originaires de la ville de Dhehiba (661 km au sud de Tunis), ont été libérés mardi soir par le groupe armé libyen.

D’après la même source, les otages ont été livrés après des négociations avec le groupe armé qui revendiquait la libération d’un Libyen arrêté la semaine dernière par une patrouille militaire tunisienne dans la zone tampon de Dhehiba. La même source a précisé que le passage frontalier a été fermé pendant une courte période par mesure de précaution.    La semaine dernière, le ministère tunisien de la Défense avait fait état de l'arrestation d'un Libyen armé de kalachnikov dans la zone militaire tampon d’El Manzla et la saisie de deux chargeurs et de 38 cartouches.    

Agé de 24 ans, il a avoué que trois autres personnes, qui l’accompagnaient avaient pris la fuite vers le territoire libyen, après avoir livré à un trafiquant tunisien un véhicule chargé de 6.000 litres de carburant de contrebande, selon la même source.  

Selon des données officielles, le trafic illicite sur les frontières tuniso-libyennes d'une longueur de 500 km, essentiellement désertique, coûte 266 millions d'euros  de perte par an au budget de l’Etat tunisien. 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا