العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Le Chef du gouvernement dément catégoriquement la rumeur d'infiltration au Maroc de l’épidémie de choléra

Le Chef du gouvernement dément catégoriquement la rumeur d

DR

Le Chef du Gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, a démenti catégoriquement, jeudi, la rumeur d'infiltration de l'épidémie du choléra au Maroc, assurant que la situation épidémiologique dans le Royaume est saine.

S'exprimant au début de la réunion du Conseil de gouvernement,  El Othmani a tenu à rassurer l'ensemble des citoyens en affirmant que "la situation épidémiologique est saine au Royaume" et qu'aucun danger d'infiltration de cette épidémie n'a été relevé.  

Après avoir fait état d'une vigilance continue dont le niveau a été relevé auprès des cadres de la santé et des différents départements concernés, étant donné que cette question concerne plusieurs secteurs comme l'Intérieur, l'Agriculture et l'Eau, le Chef du gouvernement a noté qu'en cas d'enregistrement d'un signe quelconque, même s'il est mineur, le degré d'intervention sanitaire va augmenter et le Ministère de la Santé sera mobilisé pour informer les citoyens, d'une part, et faire face à la situation, d'autre part.

El Othmani a déploré, à cet égard, la diffusion de rumeurs et les tentatives de semer la panique et la peur parmi les citoyens sans aucun motif, relevant que les informations erronées sur une alerte émise par le ministère de la santé sur la consommation de l'eau du robinet ou de certains aliments sont "dénuées de tout fondement".   Il a rappelé, dans ce sens, le communiqué officiel publié par le département de la Santé qui a précisé qu'aucun cas de choléra n'a été enregistré dans le Royaume.  

Le ministère de la Santé, qui est en coordination à ce sujet avec le Bureau régional Moyen-Orient et Afrique du Nord de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), a pris une série de mesures préventives et proactives pour protéger les frontières du Royaume et préserver la santé des citoyens, a-t-il martelé.

Tout en soulignant que les mesures et les interventions du ministère de la Santé sont nécessaires pour faire à un éventuel enregistrement d'un cas de choléra, le Chef du gouvernement a indiqué que ces actions, qui n'expliquent pas l’existence d'un danger, traduisent "notre mobilisation totale pour faire face" à tout risque d'infiltration de cette épidémie au pays.

 De même, a-t-il ajouté, des instructions ont été données dans ce sens aux cadres médicaux et paramédicaux ainsi qu'autres cadres des secteurs concernés pour détecter tout éventuel signe d'infiltration du choléra au Maroc.  

Le Chef du gouvernement a, par ailleurs, qualifié de "riche" la deuxième année du gouvernement, ajoutant que tout le monde doit être mobilisé pour réaliser les chantiers dans le domaine social, économique, et en matière de gouvernance et de lutte contre la corruption, qui sont à même d'ouvrir la voie à d'importantes réformes dans le pays. 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا