انظر أيضا

آخر المقالات

La Commission de l'Union africaine «condamne fermement» la mutinerie menée par des militaires au Gabon
دولي

La Commission de l'Union africaine «condamne fermement» la mutinerie menée par des militaires au Gabon

La Commission de l'Union africaine (UA) a «condamné fermement» la mutinerie menée lundi matin par des militaires au Gabon, réaffirmant «le rejet total par l'UA de tout changement inconstitutionnel de pouvoir».


«L'Union africaine (UA) condamne fermement la tentative de coup de ce matin au Gabon. Je réaffirme le rejet total par l'UA de tout changement inconstitutionnel de pouvoir», a écrit le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat sur son compte Twitter.

Le ministre Gabonais de la communication, porte-parole du gouvernement, Guy-Bertrand Mapangou, avait indiqué que les militaires gabonais qui ont pris d'assaut, lundi matin, le siège de la radio d'Etat et diffusé un message appelant au soulèvement, ont été «maitrisés et arrêtés» et la situation est désormais 'sous contrôle'.

Les mutins ont été arrêtés et la situation est 'sous contrôle', a précisé le ministre dont les propos ont été relayés par les médias.

Selon des sources sécuritaires contactées par le correspondant de la MAP à Libreville, les instigateurs de ce mouvement de mutinerie étaient au nombre de huit militaires, dont deux ont été tués, cinq autres arrêtés et un dernier activement recherché.