العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

L’Espagne appelle l’UE à réviser sa politique vis à vis des migrants

L’Espagne appelle l’UE à réviser sa politique vis à vis des migrants

L’Espagne a appelé lundi l’Union européenne (UE) à réviser sa politique vis à vis des migrants, suite à la crise de l’Aquarius, le navire d’une Ong française qui transportait à son bord plus de 600 migrants sauvés en Méditerranée et que l’Italie et Malte ont refusé d’accueillir sur leurs sols.

"La question migratoire est une responsabilité de l’Union européenne. L’Europe doit réviser sa politique vis à vis des migrants", indique un communiqué de la présidence du gouvernement espagnol. 
Le gouvernement espagnol relève, en outre, que "l’Espagne est un pays solidaire et d’accueil comme cela a été démontré à travers l’opération mise en œuvre en fin de semaine" pour accueillir les plus de 600 migrants de l’Aquarius qui ont débarqué dimanche dans le port de Valence (Est). 
"L’Espagne a honoré ses responsabilités avec cohérence devant cette crise humanitaire, de la même manière qu’elle le fait dans le détroit de Gibraltar", a déclaré la vice-présidente du gouvernement espagnol, Carmen Calvo, cité dans le communiqué. 
La même source relève que la politique du gouvernement espagnol en matière migratoire souligne que la sécurité des frontières doit être toujours compatible avec le respect des droits de l’Homme. 
Ballottés en Méditerranée depuis le plusieurs jours après le refus de l'Italie et de Malte de les accueillir, quelque 630 migrants sont arrivés dimanche au port de Valence à bord de trois bateaux dont le navire humanitaire Aquarius. 
Ces migrants, secourus au large de la Libye les 9 et 10 juin, sont restés bloqués à une trentaine de milles des côtes maltaises, suite au refus des deux pays de les accueillir, déclenchant ainsi une vague d'indignation ou d'approbation dans toute l'Union européenne.

 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا