العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

France: Léger remaniement ministériel en France

France:  Léger remaniement ministériel en France

DR

L'Elysée a annoncé mardi un léger remaniement ministériel et la nomination de deux nouveaux ministres.

''Sur la proposition du Premier ministre, le Président de la République a mis fin aux fonctions de M. Nicolas Hulot, ministre d'Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire et de Mme Laura Flessel, ministre des Sports et nommé M. François de Rugy, ministre d'Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire et Mme Roxana Maracineanu, ministre des Sports’’, selon un communiqué de l’Elysée.  

Actuellement président de l'Assemblée nationale et ancien candidat à la primaire de la gauche, François de Rugy, 44 ans, a quitté le parti Europe Ecologie-Les Verts en 2015, pour fonder le Parti écologiste. Rallié à Emmanuel Macron, il avait été élu député de Loire-Atlantique, sous l'étiquette de La République en marche.   Selon les médias français, François de Rugy, ‘’chantre depuis toujours d'une écologie réformiste, est le seul écologiste de poids de la majorité’’. En acceptant cette nouvelle mission, il va devoir renoncer à la présidence de l'Assemblée nationale, qu'il occupe depuis le début du quinquennat d’Emmanuel Macron.  

Quant à la nouvelle ministre des sports, Roxana Maracineanu, elle est une ancienne championne du monde du 200 mètres dos. Née le 7 mai 1975 en Roumanie, cette sportive confirmée s'était vu confier une mission pour réduire le nombre de noyades en juillet par le Premier ministre Edouard Philippe, d'après les médias.   Ce léger remaniement intervient une semaine après la démission surprise du ministre de l’Ecologie Nicolas Hulot et le départ annoncé aujourd’hui même de la ministre des sports, Laura Flessel.  

Il s'agit du troisième du genre depuis le début du quinquennat d’Emmanuel Macron en mai 2017.   Un premier remaniement d’ordre "technique" avait en effet eu lieu en juin 2017 après la très large victoire de La République en Marche (LaREM du président Macron) aux élections législatives.   Quant au second remaniement, il est intervenu en novembre de la même année après la nomination du secrétaire d’Etat chargé des relations avec le parlement et porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, à la tête du parti présidentiel.

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا