العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Début samedi à Manhasset des 5èmes pourparlers sur le Sahara

Début samedi à Manhasset des 5èmes pourparlers sur le Sahara

Le 5ème round des pourparlers informels sur le Sahara, à l'invitation de l'Envoyé personnel du Secrétaire général de l'ONU, Christopher Ross, débuteront samedi à Manhasset, dans la banlieue de New York, a affirmé vendredi, le Porte-parole de l'ONU, Martin Nesirky. ...

Cette nouvelle rencontre qui se poursuivra jusqu'à dimanche et qui réunira en plus du Maroc, l'Algérie, la Mauritanie et le Polisario, a été programmée lors du dernier round tenu en décembre dernier et au cours duquel "les parties ont entamé des discussions suivant une approche innovante en vue de créer un environnement qui pourrait être propice à des progrès" dans les négociations. "Les délégations sont attendues dans la soirée et les discussions débuteront demain (samedi)", a dit Nesirky lors de son point de presse au siège de l'ONU.áá La délégation marocaine à ces pourparlers est composée du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Taib Fassi Fihri, du Directeur général des Etudes et de la Documentation, Mohamed Yassine Mansouri et du secrétaire général du Conseil Royal Consultatif pour les Affaires Sahariennes (CORCAS), Maouelainin Khalihanna Maouelainin. Lors des 4 èmes pourparlers, les parties avaient initié des discussions suivant """"une nouvelle approche pour créer un environnement propice au progrèsö, a rappelé le Porte-parole, soulignant que l'objectif de l'actuelle rencontre est de réfléchir sur des propositions concrètes dans le cadre de cette approche innovante. La délégation marocaine avait avancé lors du dernier rendez vous, des propositions concrètes à explorer pour faire avancer le processus, notamment les questions relatives à la représentation de la population des provinces du Sahara et l'état effectif des ressources naturelles de la région. Le Maroc avait ainsi """"décliné une vision claire et constante, inspirée essentiellement des Hautes orientations Royales et de l'attachement du Royaume à trouver une solution politique négociée, réaliste et définitive au conflit du Sahara, sur la base de la proposition d'autonomie dans le cadre de la souveraineté et de l'intégrité territoriale du Marocö, comme l'a indiqué M.áFassi Fihri.á Ce nouveau round ouvre """"un échéancier pour ces pourparlers et constitue une opportunité pour débattre de l'initiative d'autonomie, confirmer sa pertinence et valoriser au mieux la nouvelle approche de négociationö, avait indiqué devant la Chambre des Représentants, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération.
M. Nesirky a, par ailleurs, ajouté que le Secrétaire général de l'ONU a estimé que la reprise des visites familiales par voie aérienne entre Laâyoune et Tindouf, sous l'égide du Haut Commissariat aux Réfugiés, était encourageante et salué "ce genre d'initiative de nature à rétablir la confiance entre les parties et aider les populations qui souffrent de ce conflit qui a trop duréö.áá áCes réunions informelles inaugurées en aout 2009 en Autriche, s'inscrivent dans le cadre de la mise en oeuvre des résolutions 1813 (2008), 1871 (2009) et 1920 (2010) du Conseil de sécurité, qui appellent les parties à entrer dans une phase de négociations intenses et substantielles en tenant compte des efforts déployés par le Maroc depuis 2006 et en faisant preuve de réalisme et d'un esprit de compromis.

إضافة تعليق

انظر أيضا