انظر أيضا

آخر المقالات

Début à Madrid du procès des ex-responsables séparatistes catalans
دولي

Début à Madrid du procès des ex-responsables séparatistes catalans

Le procès des douze ex-responsables séparatistes catalans, poursuivis pour la tentative de sécession illégale de la Catalogne menée en octobre 2017, s’est ouvert mardi à la Cour suprême espagnole à Madrid.

La première audience, qui se limitera à des questions de procédure, s'est ouverte vers 10H20 à la haute juridiction espagnole, en présence des 12 accusés. 
Ce procès, retransmis en direct, doit durer environ trois mois pour permettre à des centaines de personnes d'y témoigner, dont l'ancien chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy. 
Parmi les personnes poursuivies pour rébellion, figure l'ancien vice-président du gouvernement régional catalan, Oriol Junqueras, contre lequel le parquet a réclamé 25 ans de prison. 
Des peines allant de 7 à 17 ans de prison ont été requises contre les onze autres accusés, dont l'ancienne présidente du parlement catalan, plusieurs "ministres" régionaux et les responsables des associations indépendantistes ANC et Omnium Cultural. 
Les accusés sont poursuivis en détention provisoire pour rébellion, aggravée du délit de détournement de fonds publics pour six d'entre eux.