انظر أيضا

آخر المقالات

2018, troisième année la plus chaude jamais enregistrée en Australie
Sciences et Technologies

2018, troisième année la plus chaude jamais enregistrée en Australie

L’année 2018 a été la troisième année la plus chaude jamais enregistrée en Australie depuis 1960, a annoncé jeudi le Bureau australien de météorologie (BOM).

La température moyenne du pays-continent a été 1,14° C supérieure à celle enregistrée de 1961 à 1990, a précisé le Bureau de météorologie dans un communiqué.    "Lorsque nous observons toute l'Australie en 2018, nous constatons que chaque Etat et territoire a enregistré des températures diurnes et nocturnes supérieures à la moyenne", a indiqué la climatologue en chef du BOM, Lynette Bettio, ajoutant que seules les années 2005 et 2013 ont été plus chaudes.

Selon Dr Bettio, la seule région à avoir résisté à la tendance des températures supérieures à la moyenne était la région de Kimberley, en Australie-Occidentale, avec des nuits plus fraîches que la moyenne de l'année.Le Bureau a également indiqué que les précipitations totales dans le pays-continent en 2018 étaient les plus basses depuis 2005.

Les précipitations étaient 11% inférieures à la moyenne de la période 1961-1990, mais de nombreuses régions ont enregistré des précipitations moyennes beaucoup plus faibles, a révélé Dr Bettio, ajoutant que de vastes zones dans le sud-est de l'Australie ont affiché les précipitations les plus basses jamais enregistrées.  

L'Etat de la Nouvelle-Galles du Sud a connu sa sixième année la plus sèche, tandis que le bassin de Murray-Darling a enregistré sa septième la plus sèche.    Cependant, certaines régions du nord et du sud-ouest de l'Australie ont reçu des précipitations supérieures à la moyenne.  

 Au niveau mondial, 2018 a été la quatrième année la plus chaude jamais enregistrée, selon le Service Copernicus "Changement Climatique" (C3S), implémenté par le Centre Européen de Prévisions Météorologiques à Moyen Terme (CEPMMT).