Actualits : Zoom Imprimer cet article S'abonner au flux rss de cette rubrique Agrandir la taille de la policeReduire la taille de la police
Etes-vous plutt greeter ou greet ?
Le phénomène greeters commence à faire de plus en plus d’adeptes et à étendre ses tentacules à travers le monde. De quoi s’agit-il, au juste? Greeters ? Cela sonne comme le nom du dernier groupe rock à la mode !En fait, cela n’a rien à voir….

Tout touriste qui se respecte voyage avec l’indispensable guide touristique. Les hôtels, les lignes de bus ou de métro, les restaurants, des indications sur les taxis, toutes les informations dont a besoin un voyageur lambda s’y trouve répertoriées. Eh bien , le réseau des greeters ( littéralement « les hôtes ») est en train , doucement mais sûrement , de remplacer tout cela.

Revenons en arrière….En 1992, à New York, Lynn Brooks qui habite Manhattan adore la Grosse Pomme. Elle en connaît toute l’histoire, la petite et la grande, aucun coin ou recoin de sa ville n’a de secret pour elle…Et elle veut le faire savoir. Lynn Brooks crée donc une petite association « Big Apple greeter », histoire de faire connaître son New York aux touristes de passage. Au départ, l’association regroupe des bénévoles de son quartier prêt à donner de leur temps pour faire découvrir aux touristes leur voisinage, c’est-à-dire Manhattan …La dernière épicerie branchée, le restaurant sympathique et pas cher, etc…Et cela se bouscule au portillon de cette association. L’idée séduit tant et si bien que depuis, 75 000 visiteurs ( les greetés) ont pu profiter de cette nouvelle forme de tourisme. Rien qu’à Manhattan, on compte 300 greeters (les hôtes) répertoriés. Le concept s’est développé dans d’autres villes aux Etats-Unis (Boston, Chicago) mais aussi un peu partout à travers le monde .Un site internet abrite ce réseau international de greeters et de greetés, le « Global Greeter Network ».On s’y inscrit en tant que guide volontaire de votre ville ou en tant que visiteur dans une ville précise. Un guide rien que pour vous (jamais plus de 6 personnes par guide), qui vous fera découvrir sa ville , loin des stéréotypes et des circuits convenus et uniformisés , mille fois empruntés. Une espèce d’ ambassadeur touristique qui vous fera partager, le service étant gratuit, ses coups de cœur, ses adresses et ses connaissances.

Rendez-vous compte, visiter Melbourne, Paris, Buenos Aires ou Marseille en compagnie de quelqu’un qui y habite !

A coup sûr, vous ne verrez plus jamais Paris ou New York de la même façon !



Saida El moussadak
27/07/2011 16:00
    Partage sur Facebook Partager        
Lire aussi
Page : <<   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27   >>