Actualits : Zoom Imprimer cet article S'abonner au flux rss de cette rubrique Agrandir la taille de la policeReduire la taille de la police
Un jardin dans le salon ou un salon dans le jardin ?
Il y avait le mur végétal ou comment allier astucieusement architecture urbaine, décoration et écologie… Voilà qu’on nous propose aujourd’hui le mobilier végétal !Ecologie quand tu nous tiens… !
Un canapé-gazon, une chaise-pelouse ou une table en fleurs séchées, le végétal s’invite dans la déco et ce « virus vert » semble contaminer tout le monde, les entreprises comme les particuliers.

Bien sûr, il y a les bons côtés : la déco végétale assainit l’air et régule l’humidité, comme le ferait toute plante verte qui se respecte, et dans le cas du mur végétal, sert d’isolant parfait.Reste la question de l’entretien, et là, les contraintes sont plutôt de taille.Les plantes qui composent ce mobilier végétal sont des organismes vivants, elles ont besoin d’eau, de lumière, de quelques coups de ciseaux, et lorsqu’elles meurent, il faut bien les remplacer !Quant aux factures d’eau et d’électricité , inutile de vous dire qu’elles explosent !.Mais ,d’après les gourous qui définissent les modes en matière de décoration , faire entrer la nature dans son salon est LA tendance actuelle et les designers rivalisent d’ingéniosité pour dépasser ces contraintes.Le végétal stabilisé, par exemple.

Figurez-vous qu’il existe un procédé qu’on nomme la stabilisation végétale et qui consiste à remplacer la sève naturelle des plantes par un produit de conservation, proche du sucre par sa composition et 100% biodégradable.Après avoir stoppé ainsi la croissance de la plante et évité sa dégénérescence , elle n’a donc plus besoin ni d’arrosage, ni de lumière ou de température particulière.Merveilleux !On peut donc choisir un mobilier végétal sans aucun des inconvénients qui va avec…..En somme, des meubles verts faits de plantes qui ont l’air vivantes mais qui ne le sont plus ! Le prix moyen d’une pièce de mobilier végétal du meilleur design vacille entre 580 Euros pour une petite table basse, 650 Euros pour une chaise simple et 1200 Euros pour un canapé , pour un mur végétal, comptez entre 300 et 1000 Euros le m2.

Si on décide de suivre cette tendance qui fait entrer la nature dans votre salon, il y en a pour tous les goûts.

On peut aussi décider que le jardin, c’est le jardin, et le salon, le salon. Si on veut un peu de nature dans la maison, quelques plantes vertes disposées aux bons endroits feront très bien l’affaire.Et ,après tout, quelle est l’utilité première d’une chaise si ce n’est de s’asseoir dessus…





Saida El moussadak
19/07/2011 16:07
    Partage sur Facebook Partager        
Lire aussi
Page : <<   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27   >>