Actualits : Sciences Imprimer cet article S'abonner au flux rss de cette rubrique Agrandir la taille de la policeReduire la taille de la police
Maroc: Lancement de la campagne nationale de dpistage du SIDA
La campagne nationale de dépistage du virus de l'immunodéficience humaine (vih), que le ministère de la santé organise en collaboration avec des bénévoles du tissu associatif, a été lancée jeudi, à rabat, en concrétisation du plan stratégique national de lutte contre le sida 2012-2016.

Cette opération vise à sensibiliser la population, notamment les jeunes et les femmes, aux risques d'infection par le VIH et promouvoir les services de dépistage précoce de cette pathologie, à travers un dispositif de communication, notamment des spots tv et radio, des dépliants et des affiches destinés au grand public ainsi qu'une page face-book, spécifique à la campagne nationale de dépistage.

Pour mettre en oeuvre cette campagne, qui ambitionne également d'inciter les catégories ciblées à recourir au dépistage de ce virus, plusieurs moyens ont été mobilisés: 200 centres de santé, dont 150 du ministère de la santé et 50 centres gérés par les associations, avec la mise à contribution de 400 médecins, infirmiers et intervenants sur le terrain.

La campagne est organisée au niveau de toutes les régions du royaume du 20 au 27 courant, avec la continuation de l'accès au dépistage même après cette échéance.

Le plan stratégique national de lutte contre le sida 2012-2016, vise à favoriser l'accès généralisé aux services de prévention, de traitement, de prise en charge et de soutien en matière de vih. il ambitionne aussi de réduire les nouveaux cas d'infection par le vih de 50 pc et la mortalité des pvvih de 60 pc en 2016, outre l'optimisation de la gestion de la riposte nationale. selon un document rendu public à cette occasion, le ministère de la santé estime que 80 pc des personnes vivant avec le vih ne connaitraient pas leur situation sérologique et 4000 nouvelles infections par le vih se seraient produites en 2011 alors que seulement 753 personnes séropositives ont été dépistées durant la même année. le document révèle également que 10.000 personnes vivant avec le vih auraient besoin d'un traitement antirétroviral, alors que seulement 4000 parmi elles ( soit 40 pc) ont été diagnostiquées et sont actuellement prises en charge par traitement.

Depuis le premier cas en 1986 jusqu'à fin décembre 2011, le nombre de cas de vih/sida notifiés a atteint 6.453 dont 4.169 au stade sida et 2.284 porteurs asymptomatiques du vih, note la même source, soulignant que les régions de souss massa drâa, marrakech tensift al haouz et le grand casablanca concentrent 58 pc des cas notifiés.

Le document fait savoir que le milieu urbain abrite 78 pc des cas tandis que 71 pc des cas sont des adultes âgés entre 25 et 44 ans et 2 pc sont des enfants ,dont l'âge ne dépasse pas 15 ans. la proportion de femmes représente près de 50 pc des cas.

La transmission du VIH selon le mode hétérosexuel constitue 85 pc des cas notifiés, tandis que celle par usage de drogue injectable s'avère plus élevée dans l'oriental ( 25 pc des cas notifiés) et de Tanger-tétouan (10 pc), ajoute la même source.



MAP
22/06/2012 10:42
    Partage sur Facebook Partager        
Lire aussi
25/10/2014 08:08
18/09/2014 08:08
19/08/2014 12:28
24/10/2014 09:45
23/10/2014 08:24
22/10/2014 09:58
19/10/2014 08:42
18/10/2014 09:43
17/10/2014 06:10
16/10/2014 09:16
15/10/2014 11:19
12/10/2014 14:05
Page : <<   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27   >>