Actualités : Maghreb Imprimer cet article S'abonner au flux rss de cette rubrique Agrandir la taille de la policeReduire la taille de la police
Le changement politique ne modifiera pas la position de la France sur des questions vitales pour le Maroc ( M. El Otmani)
Le ministre des affaires étrangères et de la coopération, M Saad Dine El Otmani a estimé mercredi à Paris, à l'issue de son premier contact avec M. Pierre Moscovici, représentant du nouveau président élu, le socialiste François Hollande, que le changement d'équipe en France ne modifiera pas la position de Paris sur les questions vitales pour le Maroc, notamment le dossier du Sahara.
Dans une déclaration à la MAP, M. El Otmani a assuré que la future équipe dirigeante en France "poursuivra la même approche à l'égard des questions vitales du Maroc, notamment celle du Sahara, des relations économiques et des investissements" au Maroc, rappelant la position favorable des socialistes français au plan d'autonomie et leur soutien au processus politique de règlement sous l'égide de l'ONU.

La première secrétaire du Parti Socialiste, Mme Martine Aubry, dépêchée par M. Hollande au Maroc, où elle a été reçue en mars dernier par le Roi Mohammed VI, avait rappelé le soutien de sa formation à la proposition marocaine, une base "sérieuse" pour régler le différend autour du Sahara.

"Le Parti socialiste a toujours soutenu la proposition marocaine d'autonomie renforcée et estime que le Conseil de sécurité devrait travailler sur cette proposition pour résoudre la question du Sahara", avait-elle clairement affirmé. L'entretien "excellent et cordial" avec M. Moscovici, responsable de l'équipe de transition présidentielle mise en place par M. Hollande avant d'entrer officiellement dans ses fonctions le 15 mai prochain, a permis à M. El Otmani de mesurer "l'attachement du président élu et de son futur gouvernement à préserver les relations bilatérales et à les développer davantage".

Au cours de leur échange, au siège du Quartier général du président élu, les deux responsables ont passé en revue les différents aspects de la relation bilatérale "politique et économique" entre le Maroc et la France et insisté sur les liens excellents non seulement au niveau officiel, mais aussi au niveau des deux peuples, au vu de l'importance de la communauté marocaine établie en France et des investissements français au Maroc.

M. El Otmani a réitéré au représentant de M. Hollande les félicitations de S.M le Roi exprimées dans le message adressé par le Souverain au nouveau président, dès l'annonce de sa victoire au second tour de la présidentielle, dimanche soir.

M. El Otmani a confié qu'il a pris cette initiative, la première d'un membre de gouvernement étranger auprès du président élu, "pour féliciter nos amis français pour leur victoire et établir un contact préliminaire en vue de continuer sur la même voie de renforcement des relations historiques, fortes et excellentes" entre les deux pays.

Elle marque également la volonté du Maroc, avant la constitution du gouvernement de M. Hollande, de maintenir le dialogue politique constant et à poursuivre la concertation sur les différentes questions d'intérêt commun entre les deux pays. L'occasion également pour le ministre de souligner le partenariat "singulier et exemplaire" entre Paris et Rabat qui ont su développer et consolider leurs relations bilatérales, "bénéficiant à chaque fois des évolutions politiques internes dans les deux pays".

Pour sa part, M. Moscovici a réitéré l'attachement du Parti socialiste à consolider la relation d'exception avec le Maroc et à renforcer les liens entre les différents acteurs politiques, économiques et de la société civile qui oeuvrent pour l'enrichissement de la coopération entre les deux pays.

Il a vu dans le message de félicitations du Souverain au président élu et dans le déplacement de M. El Otmani un "message d'amitié entre la France et le Maroc, "une amitié maintenue par les changements politiques qui se produisent des deux côtés? parce qu'il y a un changement majeur au Maroc et il y a un changement important en France".

Par ailleurs, M. El Otmani a mis à profit son séjour à Paris pour rencontrer le ministre français des affaires étrangères, M. Alain Juppé, encore en fonction jusqu'au 15 mai. Les deux ministres se sont félicités de la qualité des relations "anciennes, solides et pérennes" entre les deux pays.

M. El Otmani a rendu hommage à l'engagement du ministre sortant pour le renforcement du dialogue politique et la promotion de la coopération entre le Maroc et la France et à l'action du gouvernement français pour donner une forte impulsion au partenariat dense et multidimensionnel entre les deux pays. 

Medi1.com avec MAP
09/05/2012 à 20:20
    Partage sur Facebook Partager        
Lire aussi
23/07/2014 à 18:09
23/07/2014 à 18:32
19/07/2014 à 17:27
16/07/2014 à 10:31
19/07/2014 à 17:30
16/07/2014 à 15:35
15/07/2014 à 15:17
15/07/2014 à 18:27
06/07/2014 à 16:51
19/06/2014 à 15:21
15/07/2014 à 15:18
06/07/2014 à 16:52
Page : <<   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27   >>