Actualits : MultiSound Imprimer cet article S'abonner au flux rss de cette rubrique Agrandir la taille de la policeReduire la taille de la police
NANCY AJRAM au Festival Mawazine !
Nancy Ajram  
Adulée par le public marocain, Nancy Ajram, ambassadrice de la beauté et de la chanson arabe, emportera ses fans pour une soirée mélodieuse le dimanche 20 mai, sur la scène Nahda, lors de la 11ème édition du Festival Mawazine Rythmes du Monde. 
Après le succès de son concert lors de la 8ème édition du Festival Mawazine, l’Association Maroc Cultures a jugé naturel d’inviter l’artiste Nancy Ajram à se produire lors de la prochaine édition du festival.







Avec plus de 10 millions d’albums dans le monde, dont 4 millions au Liban, Nancy Ajram est sans conteste la chanteuse qui a vendu le plus de disques parmi les grands chanteurs arabes. Connue pour sa voix douce et vibrante, Nancy Ajram a été élue en 2005, par l’hebdomadaire américain NewsWeek, comme l’une des chanteuses les plus influentes du monde arabe.







Nancy Ajram voit le jour le 16 mai 1983 à l’Achrafieh, un quartier chic du Liban. Dès sa tendre enfance, elle commence à montrer un vif intérêt pour la musique. A 8 ans, elle remporte une compétition de chant pour enfants, organisée par l’UNICEF et diffusée sur LBC TV. Deux ans après, elle gagne le premier prix de l’émission «Mawaheb Sghire» (Jeunes Talents), de Télé Liban.

Pour l’encourager à poursuivre son rêve, la jeune chanteuse est soutenue par son père qui croit en son potentiel. Nabil Ajram cherchera pour sa fille les meilleurs professeurs de chant au Liban. A 12 ans, Nancy est élue meilleure voix en interprétant une chanson d'Oum Kaltoum dans l'émission Nogoum al-Fan (Les étoiles de la chanson) sur Future TV. C’était justement le début d’un futur radiant !



Nancy Ajram, doit aussi son succès actuel au syndicat des artistes professionnels libanais. Ils l’ont accepté parmi leurs rangs, avant même ses 18 ans, et lui ont prédit une carrière artistique prometteuse en découvrant son talent exceptionnel.



S’en est fini des concours jeunes talents, Nancy entre dans la cour des grands. En 1998, elle sort son 1er album «Muhtaghalak», produit par son père. Les médias passent ses clips en boucle et le titre se classe n°1 pendant trois semaines successives.

Nancy sortira un deuxième opus «Shil Oyounak Ani» en 2001. Mais la véritable ascension de sa carrière musicale débutera en 2003, avec le titre «Akhasmak ah», tiré de son album «Ya Salam». La chanteuse, reconnue par la douceur de sa voix, attire les foules. Elle sort en 2004 son troisième disque, «Ah w Noss» qui connaitra également un succès mondial.

La carrière de Nancy est gérée par Gigi Lamara, et c'est Nadine Labaki, la célèbre réalisatrice libanaise (du film Caramel), qui a dirigé le tournage de certains de ses clips les plus célèbres comme «Ah w Noss», «Lawn 3ayouneck» ou «Enta Eih».



Nancy Ajram impose un nouveau style avec des chansons plutôt simples et originales. Elle sort en 2006 «Ya Tabtab… Wa Dalla’a» et en 2007 l’album «Shakhbat Shakhabit». L’enregistrement live « Kol jore7 » (Chaque Blessure) sort en 2008 et comprend 12 titres dont « El Dounia Helwa » (La vie est belle). La même année, Nancy Ajram participe à la chanson collective « Adhameer Al Arabi » (La conscience arabe) en compagnie d'autres artistes du monde arabe.



Le cercle très fermé des rares artistes arabes à avoir vendu plus de 3 millions de copies dans le monde entier lui est ouvert. Nancy devient la chanteuse libanaise la plus médiatisée dans le milieu musical de l'ensemble des pays arabes. Ayant un succès fulgurant dans chacun de ses concerts, Nancy assure des tournées internationales; Maroc, Égypte, Syrie, France, Amérique, Espagne, Emirates, Tunisie, Kuwait, etc.



Nancy Ajram a été récompensée par plusieurs titres. Elle a gagné trois fois de suite le titre de chanteuse la plus populaire du monde arabe en 2004, 2005 et en 2006 avec le Murex d'Or, organisé au Casino du Liban. En 2003 et 2004, elle a été élue successivement meilleure chanteuse arabe par le magazine Zahrat al-Khalij. Disque d’Or en 2005 et 2006, la consécration suprême viendra en 2008 à Monaco, avec le World Music Award de la meilleure artiste de l'année pour le Moyen-Orient. En 2010, Nancy Ajram a été choisie pour chanter la version arabe de la chanson officielle de la Coupe du Monde des Nations.

 

Maroc Cultures
16/02/2012 9:14
    Partage sur Facebook Partager        
Lire aussi
Page : <<   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26   >>