Actualits : Zoom Imprimer cet article S'abonner au flux rss de cette rubrique Agrandir la taille de la policeReduire la taille de la police
Les peintures effet, qu'est-ce que c'est ?
Effet glacis, ardoise, écorce , effet nacré, glossy, givré, ultra mat... Les meubles et les murs trompent l'oeil avec des peintures inventives. Pour une déco qui fait son petit effet !
Avec la peinture à effet, tout réside dans le geste. Elle se met sur une première couche de peinture opaque (afin de couvrir tout le mur), satinée (afin d'appliquer plus facilement la couche d'effet) et souvent blanche (mais tout dépend de l'effet voulu). Le résultat varie ensuite selon votre façon d'appliquer la peinture à effet. Faites un essai sur un bout de carton avant de vous lancer. Selon les peintures et l'effet recherché, vous pourrez vous aider de divers accessoires : chiffon, brosse, éponge ou gant.

Pour obtenir un effet épongé, trempez une éponge naturelle dans de la peinture diluée et appuyez-la délicatement sur le mur. Faites tourner l'éponge dans votre main pour éviter d'obtenir un motif trop régulier. Pour les angles, utilisez un petit bout d'éponge, qui sera plus maniable. Vous pouvez passer plusieurs couches pour un effet plus dense et changer de couleur.

Pour créer un effet brossé très doux, appliquez la couleur avec une brosse par des mouvements croisés de droite à gauche, mètre carré par mètre carré. Vous pouvez aussi appliquer la couleur avec la brosse de haut en bas sans chercher à obtenir un résultat régulier.

L'effet tamponné s'obtient en appliquant la peinture à la brosse et en tamponnant irrégulièrement sa surface pour en ôter un peu. Il faut essuyer le tampon de temps en temps pour éviter d'épaissir la couche de couleur.

Pour un effet essuyé, utilisez un chiffon de coton froissé : trempez le chiffon dans la peinture et tamponnez le mur en modifiant l'orientation de votre geste pour obtenir des formes irrégulières. Changez régulièrement de chiffon pour qu'il marque proprement le mur.

Le glacis est une couche de couleur transparente qui s'applique sur autre couche de couleur. Il s'utilise ton sur ton, ou sur une peinture à l'ancienne pour la nuancer et créer un effet très authentique. Idéal dans la cuisine, dans la salle de bain ou la chambre d'enfant.

L'effet métallique reproduit les reflets précieux du métal. Il peut être patiné, texturé ou même corrodé. Il convient aux meubles et aux petits objets de déco.

L'effet ardoise permet d'écrire sur les murs à la craie ! L'effet magnétique, quant à lui, aimante vos magnets. Maintenant, il existe même des peintures qui permettent d'écrire sur les murs au feutre.

L'effet chaulé donne aux objets le charme de l'ancien. Il s'obtient par superposition de deux peintures, en camaïeu ou en contraste de teintes. Il est possible de lui appliquer une protection antitache.

L'effet craquelé sur bois imite le bois peint usé par le temps. L'effet de craquelure est le résultat de l'emploi de deux types de peinture qui ont un temps de séchage différent l'un de l'autre. Inspiré des techniques traditionnelles asiatiques, il s'utilise à merveille sur les meubles venus d'Asie.

L'effet terre cuite ou brique donne des couleurs chaudes et traditionnelles à votre intérieur.

L'effet stuc, au plâtre ou à la chaux, donne un éclat très esthétique à la décoration d'intérieur. De petits espaces comme le vestiaire, l'entrée ou un seul pan de mur de la chambre sont agrémentés de cet effet.

L'effet plâtre vieilli vous rend service pour habiller les murs après avoir bouché les trous et les fissures. Il convient parfaitement aux maisons rurales.

L'effet béton ciré sied aux intérieurs contemporains et industriels comme les lofts.

Voilà un petit tour d’horizon sur le sujet …Bien sûr, beaucoup d'autres effets existent... A vous de laisser parler vos envies !



Saida El moussadak
26/12/2011 12:21
    Partage sur Facebook Partager        
Lire aussi
Page : <<   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27   >>