العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Vers une interdiction totale de la pêche électrique en Europe

Vers une interdiction totale de la pêche électrique en Europe

Les députés du parlement européen ont voté le 16 janvier dernier afin de bannir l'utilisation de décharges électriques pour déloger les poissons plats des fonds marins.

Si leur bataille n'est pas encore totalement remportée, les organisations opposées à la pêche électrique en Europe ont tout de même le sourire depuis la semaine dernière. Les eurodéputés ont en effet voté en faveur de l'interdiction de cette pratique, très prisée par les armateurs des Pays-Bas, mais que les écologistes considèrent comme dévastatrice. L'UE avait déjà imposé des limites à cette méthode, autorisée seulement dans le sud de la Mer du Nord, et avec des quotas très restrictifs. 

Déjà bannie par plusieurs pays du monde (Etats-Unis, Chine, Arabie Saoudite, Algérie, Ghana, Kenya, Madagascar...), la pêche électrique consiste à envoyer des courants électriques vers les sédiments des fonds marins, pour en déloger les poissons plats, qui remontent ensuite dans les filets. Les défenseurs de cette pratique la présentent comme moins nuisible que le chalutage classique, mais leurs arguments sont rejetés en bloc par les ONG écologistes selon lesquelles la pêche électrique encourage elle aussi "la désertification des océans". 

Nous recevons Frédéric le Manach, directeur scientifique de l'ONG Bloom qui porte le combat contre la pêche électrique en Europe. 

إضافة تعليق