العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Bassératou Kindo

Bassératou Kindo

Bassératou Kindo, est une journaliste et bloggeuse. Elle a une licence en Communication d’entreprise. Le journalisme, elle l’a appris sur le tas. Elle s’intéresse beaucoup plus aux sujets relatifs aux femmes et à l’enfant. Dans ce sens, elle a écrit plusieurs sujets sur la prostitution, l’excision, le mariage forcé, le viol et l’entreprenariat Elle est lauréate de trois prix. Dont deux en blog.

Bassératou Kindo, est une  journaliste et bloggeuse. Elle a une licence en Communication d’entreprise. Le journalisme, elle l’a appris sur le tas. Elle s’intéresse beaucoup plus aux sujets relatifs aux femmes et à l’enfant. Dans ce sens, elle a écrit plusieurs sujets sur la prostitution, l’excision, le mariage forcé, le viol et  l’entreprenariat 

Elle est  lauréate de trois prix. Dont deux en blog.

يتبع

إضافة تعليق

حلقات أخرى
Rokia Traoré
13/05/2016

Rokia Traoré

Rokia Traoré est une Bambara originaire de la région de Bélédougou. Elle se distingue par son style artistique mêlant tradition malienne (musique mandingue) et modernisme occidental. Ses musiciens utilisent surtout les instruments traditionnels : balafon, n'goni, karignan, guitare, djembé, yabara mais sa voix reste libre de s'éloigner des canons esthétiques établis..

En 2001, elle est l'une des nombreuses interprètes du titre Que serais-je demain ? en tant que membre du collectif féminin Les Voix de l'espoir créé par Princess Erika[3]. Très influencée par Billie Holiday, Rokia Traoré participe en 2005, aux États-Unis, au spectacle « Billie & Me », consacré à la vie de la chanteuse légendaire.

En 2009, elle remporte une Victoire de la musique dans la catégorie « musiques du monde » pour son album Tchamantché[4].

En 2015, elle fait partie du jury du 68e festival de Cannes.

Installée en France, à Amiens, dans les années 1990, elle est revenue vivre également à Bamako depuis quelques années.