العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Yemen-migration: trois cents personnes jetées à la mer en 24 heures

Quelque 300 Africains ont été intentionnellement jetés à la mer en 24 heures par des passeurs au large du Yémen, dont des dizaines sont morts ou portés disparus, illustrant le traitement inhumain dont sont victimes des migrants à la recherche d'une vie meilleure.

Jeudi, au moins 5 migrants ont péri et 50 sont portés disparus au large de la province de Chabwa dans le sud du Yémen, le 2ème drame du genre depuis mercredi, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). L'OIM qui avait par ailleurs sorti récemment le chiffre d'un millier de migrants d'Afrique de l'Ouest secourus depuis avril 2017 dans le désert nigérien après avoir été abandonnés par des passeurs. 

Ecoutez Leonard Doyle, directeur de la communication de l'OIM:  00:00:50

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا