العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Yémen: démission collective de huit députés du parti au pouvoir

Yémen: démission collective de huit députés du parti au pouvoir

Huit députés du parti du Congrès Populaire Général (CPG, au pouvoir) ont présenté leur démission pour protester contre la répression des manifestations au Yémen, a annoncé mercredi l'un d'eux, Abdo Bichr, à l'AFP....

«J'ai présenté ma démission du CPG pour protester contre les procédés employés pour réprimer les protestations dans le pays», a déclaré M. Bichr.
Les députés ont annoncé leur décision après la mort dans la nuit de mardi à mercredi de deux manifestants, attaqués par des partisans du régime alors qu'ils observaient un sit-in à Sanaa pour réclamer le départ du président Ali Abdallah Saleh.
Il s'agissait des premiers tués dans la capitale depuis le début il y a onze jours des protestations au Yémen demandant le départ du président Saleh, au pouvoir depuis 32 ans.
M. Bichr a ajouté que «59 autres députés du parti se concertent pour présenter une démission collective».
Deux autres députés du CPG avaient déjà présenté leur démission en début de semaine, l'un originaire d'Aden (sud) où douze manifestants ont été tués par les forces de sécurité depuis le 16 février, et l'autre de Saada (nord) où des dizaines de milliers de personnes ont défilé lundi contre le régime.
Le CPG, qui compte 230 députés sur les 301 membres du Parlement, avait reporté sine die une contre-manifestation de ses partisans prévue mercredi à Sanaa en raison de la mort des deux manifestants.
 

إضافة تعليق

انظر أيضا