العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

WikiLeaks: feu vert à l'extradition de Julian Assange

WikiLeaks: feu vert à l

Le tribunal londonien de Belmarsh a estimé jeudi que le fondateur de WikiLeaks Julian Assange pouvait être extradé vers la Suède, où la justice veut l'entendre dans le cadre d'une enquête pour agressions sexuelles à l'encontre de deux femmes lors d'un séjour dans le pays l'été dernier....

Les deux jeunes femmes affirment avoir été victimes l'une d'agression sexuelle, l'autre de viol de la part de Julian Assange.
Les faits allégués sont suffisamment graves pour justifier une extradition, et la procédure suivie par les autorités suédoises est correcte, a déclaré le juge Howard Riddle.
Les avocats de Julian Assange ont désormais une semaine pour faire appel. L'Australien âgé de 39 ans, actuellement assigné à résidence en Grande-Bretagne, a toujours démenti les accusations à son encontre, soulignant qu'on cherchait à le discréditer après la révélation par WikiLeaks de milliers de documents confidentiels.
Selon les avocats de Julian Assange, la procédure ouverte par le parquet de Stockholm est entachée depuis le début d'irrégularités.
Les conseils de Julian Assange redoutent que leur client, une fois extradé en Suède, soit remis aux Etats-Unis.
Les avocats de l'Etat suédois, de leur côté, ont fait valoir que la justice a tenté à plusieurs reprises d'entendre Julian Assange quand celui-ci se trouvait encore en Suède. Le fondateur de WikiLeaks, ajoutent-ils, n'a pas donné suite à ces demandes d'interrogatoire.

إضافة تعليق

انظر أيضا