العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Une réforme controversée du droit d'asile en Belgique adoptée par la Chambre des représentants

Une réforme controversée du droit d

La Chambre des représentants belge a adopté, jeudi, une réforme du droit d'asile s'inscrivant dans ''la volonté d'harmoniser le droit d'asile au niveau européen''.

Selon les médias belges, le texte, présenté par le secrétaire d'Etat à l'asile et à la Migration Theo Francken, légalise par ailleurs une pratique administrative controversée permettant de vérifier le récit du candidat à l'asile par la consultation de son profil sur les réseaux sociaux et sur son téléphone. 
Cette pratique ne se veut pas coercitive mais peut mener, en cas de refus, à l'enfermement du candidat, précisent-ils, ajoutant que la loi accélère également la procédure, ce qui aura pour effet de raccourcir les possibilités de recours.  
Le projet de loi, critiqué par l’opposition et des ONG, a suivi un parcours législatif bousculé à la suite d'avis négatif de la commission de protection de la vie privée et du Haut commissariat aux réfugiés (HCR).  
Lors du débat qui a été animé, Francken accusé d’adopter une politique dure de migration, s'est engagé à préciser la portée du texte dans l'arrêté royal d'exécution. 
Le texte, de 400 pages, est dénoncé par l’opposition et par de nombreuses associations qui y voient une ‘’entrave aux droits fondamentaux’’.  

 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا