العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Un Sénégalais succombe après s'être immolé par le feu

Un Sénégalais succombe après s

Un Sénégalais est décédé dimanche, deux jours après s'être immolé par le feu devant le palais présidentiel de Dakar pour protester contre la pénurie d'emplois, a-t-on annoncé de source médicale. ...

"Oumar Bocoum a été transporté à la morgue à deux heures du matin (dimanche)", a-t-on précisé de même source en demandant à garder l'anonymat.
Selon des médias locaux, Bocoum, ancien militaire, a laissé un message demandant "la mort ou un travail" avant de s'immoler par le feu. Après son geste, il a été hospitalisé d'urgence vendredi mais a succombé à ses blessures dimanche.
La "révolution du jasmin" de Tunisie, qui a chassé du pouvoir le président Zine Ben Ali, avait été déclenchée par l'immolation par le feu de Mohamed Bouazizi, jeune chômeur diplômé.
A un an des élections sénégalaises, le mécontentement grandit au sein de la population en raison des coupures d'électricité et du manque de perspectives pour sa population jeune et urbanisée. Mais peu d'observateurs s'attendent à ce qu'un soulèvement d'ampleur s'étende dans le pays.

إضافة تعليق

انظر أيضا