العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Un pétrolier quitte le port libyen de Ras Lanouf, une première depuis 2014

Un pétrolier quitte le port libyen de Ras Lanouf, une première depuis 2014

DR

Un pétrolier a quitté a quitté mercredi matin le port de Ras Lanouf en Libye avec un chargement de brut, une première dans ce terminal du "croissant pétrolier" libyen depuis la fin de 2014.

Selon la Compagnie nationale du pétrole, le pétrolier devait initialement recevoir une cargaison de brut de Ras Lanouf destinée à l'Italie et quitter le port dimanche. Il avait finalement dû se retirer vers un lieu sûr au large après les nouveaux combats près du port. 

"Le Seadelta, qui bat pavillon maltais, vient de quitter le port de Ras Lanouf avec 776.000 barils de pétrole et il se dirige vers l'Italie. C'est la première cargaison de pétrole à quitter Ras Lanouf depuis novembre 2014", a déclaré à l'Agence France Presse Omran el-Fitouri, le coordinateur des exportations pétrolières du port. 

Les forces du général Haftar se sont emparé il y a une semaine des quatre terminaux de la région du Croissant pétrolier (nord-est) : Zoueitina, Brega, Ras Lanouf et Al-Sedra qui étaient jusqu’alors contrôlés par la milice des Gardes des installations pétrolières (GIP), alliée au gouvernement d’union nationale (GNA).

Depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011,  la Libye est divisée entre deux autorités: le gouvernement d'union nationale, reconnu par la communauté internationale et dans l'est l’autorité rivale soutenue par le général Haftar. 

 

 

 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا