العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Un pétrolier géant détourné au large des côtes d'Oman

Un pétrolier géant détourné au large des côtes d

Un pétrolier géant parti du Koweït à destination des Etats-Unis, le Irene SL, a été détourné au large des côtes du sultanat d'Oman par un groupe d'individus armés, ont fait savoir mercredi des courtiers maritimes et le propriétaire grec du navire....

Il s'agit du deuxième détournement de ce type en deux jours et si cette piraterie n'est pas endiguée, elle risque d'"étrangler" le trafic maritime et de perturber l'approvisionnement en pétrole d'une grande partie du monde, a prévenu l'organisation regroupant les principaux armateurs du monde.
Le supertanker Irene SL, qui faisait route vers les côtes américaines du golfe du Mexique, transporte environ deux millions de barils de pétrole pour une valeur d'environ 200 millions de dollars (un peu moins de 150 millions d'euros).
"Ce matin, le navire a été attaqué par des hommes en armes", a déclaré la compagnie Enesel, basée au Pirée, dans un communiqué adressé à Reuters. "Pour le moment, aucun contact n'a été établi avec le navire", a-t-il ajouté.
L'équipage du pétrolier est composé de sept Grecs, de 17 Philippins et d'un Géorgien.
Mardi, des pirates armés de grenades RPG ont pris le contrôle dans l'océan Indien d'un pétrolier italien, qui se dirige désormais vers les côtes somaliennes.
L'association Intertanko, qui représentent des armateurs possédant plus de la moitié de la flotte mondiale de pétroliers, a exprimé son inquiétude après le détournement de l'Irene.
"Le détournement par des pirates de deux millions de barils de pétrole brut koweïtien à destination des Etats-Unis à bord d'un grand pétrolier grec au beau milieu des principales lignes maritimes partant du Golfe constitue une évolution significative en ce qui concerne les conséquences de la piraterie dans l'océan Indien", a déclaré Joe Angelo, directeur exécutif d'Intertanko, à Reuters.
"Si la piraterie dans l'océan Indien n'est pas contrée, elle étranglera ces voies maritimes essentielles et pourrait gravement perturber les approvisionnements en pétrole des Etats-Unis et du reste du monde", a-t-il ajouté.

إضافة تعليق

انظر أيضا