العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Turquie: remise en liberté de l'auteure Asli Erdogan

DR

Le tribunal d'Istanbul a ordonné jeudi la remise en liberté de l'écrivaine turque Asli Erdogan. L'auteure est accusée de soutenir la rébellion pro-kurde.

Asli Erdogan est libre. Le tribunal d'Istanbul a ordonné sa remise en liberté. Elle et huit autres intellectuels  sont accusés de soutenir le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Elle a été arrêtée dans la nuit du 16 au 17 aout 2016. Selon ses soutiens, elle est victime de "la chasse aux sorcières" instaurée par le gouvernement depuis le putsch raté de juillet dernier. 

L'écrivaine, physicienne de formation, n'a aucun lien de parenté avec le Président turc. Elle est l'une des romancières les plus lues en Turquie. Plusieurs de ses écrits ont été publiés dans des journaux d'opposition. C'est à cause de ses publications dans un journal pro kurde que Asli Erdogan a été arrêté le 17 aout dernier.

L'auteur a été accusée par la justice de son pays «propagande en faveur d'une organisation terroriste», «appartenance à une organisation terroriste» et «incitation au désordre». L'appartenance à une «organisation terroriste armée» est le chef d'accusation le plus grave. Elle encourt l'emprisonnement à vie.

Depuis le coup d'État avorté du 15 juillet, plusieurs journalistes et écrivains ont été arrêtés et plusieurs médias ont mis la clef sous la porte. A Istanbul, le récit de notre correspondante Anne Andlauer:  00:01:14

 

 

 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا