العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Tunisie: un nouveau gouvernement

Tunisie: un nouveau gouvernement

Le premier ministre de transition, Mohamed Ghannouchi, a annoncé, dans la soirée du jeudi 27 janvier, le nouveau gouvernement à la tête de la Tunisie de l'après Ben Ali. ...


Allant à l'encontre des revendications populaires, Mohamed Ghannouchi a également indiqué, lors de son allocution télévisée, qu'il restait à la tête de l'équipe dirigeante, formée selon lui à la suite de "consultations avec tous les partis politiques et les composantes de la société civile qui ont accepté d'y participer".
Toutefois, d'importants changements dans l'équipe gouvernementale remaniée témoignent d'une prise de conscience manifeste des attentes du peuple tunisien.
Les principaux ministres qui appartenaient à l'ancien régime Ben Ali (intérieur, défense, affaires étrangères, finances) ont ainsi été écartés des postes clés.
En tout, ce sont douze ministères qui changent de main au sein de ce nouvel exécutif (dont la liste complète est consultable ci-dessous), chargé d'organiser des élections démocratiques dans les prochains mois.
"La mission du nouveau gouvernement sera d'organiser des élections pour que le peuple choisisse en toute liberté", a ajouté Mohamed Ghannouchi à la télévision, appelant les Tunisiens "à retourner au travail", alors que les manifestations appelant à faire table rase du régime Ben Ali ont continué de rythmer la vie du pays depuis le départ, précipité par la rue, de l'ancien dirigeant.
Le "gouvernement s'engage à ce que les élections soient organisées sous le contrôle d'une commission indépendante, en présence d'observateurs internationaux pour en garantir la transparence", a par ailleurs précisé le premier ministre.
Son allocution et ses annonces ont été accueillies par une explosion de joie de la part des centaines de Tunisiens dans les rues de la capitale, Tunis, mais l'AFP a indiqué que ces manifestants continuaient à réclamer le départ du premier ministre, qui était un fidèle de Ben Ali.

إضافة تعليق

انظر أيضا