العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Tunisie: les victimes de la dictature s'exprimeront en direct jeudi soir, une première dans l'histoire du pays

DR

Pour la première fois en Tunisie, les victimes de la dictature de Ben Ali et celle de Habib Bourguiba pourront s'exprimer en direct à la télévision. L'audience est prévue jeudi soir et c'est une initiative du l'Instance Vérité et Dignité.

Jeudi soir, des milliers de Tunisiens pourront écouter les témoignages des victimes de la dictature de Ben Ali celle du père de l'indépendance Habib Bourguiba. Ces témoignages seront relayés par les télévisions et les radios tunisiennes. L'instance Vérité et Dignité est à l'origine de cette initiative. Crée il y a deux ans, l'instance Vérité et Dinité a pour mission d'enregistrer les plaintes des victimes des violations perpétrées par le régime de Ben Ali entre 1987 et 2001. 

La présidente de l'IVD, Sihem Bensedrine, a expliqué: "Nous avons, pour le moment, effectué plus de 7 000 auditions à huis clos. Les auditions publiques offrent l'occasion de partager avec la société ces maux qui ont marqué son passé et ne doivent pas hypothéquer son avenir". 

Les victimes disposeront de 30 minutes à 45 minutes chacun. Elles s'exprimeront jeudi et vendredi à partir de 20h30 (19h30 GMT). Les témoignages devraient couvrir plusieurs époques et concerner "diverses régions", a précisé la présidente de l'IVD, Sihem Bensedrine. Elle décrit "un moment historique que nos enfants et petits-enfants étudieront dans les livres".

À Tunis, le récit de Jihane Bergaoui:  00:01:30

 

 

 

 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا