العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Tunisie: début ce jeudi des séances d'écoute des victimes de la dictature

La première séance d’audition publique pour les victimes des dictatures en Tunisie va débuter jeudi soir. L’Instance Vérité et Dignité (IVD), en charge du recensement et d’indemnisation des victimes, a reçu 65 000 plaintes depuis sa création.

L’Instance Vérité et Dignité (IVD) entame ce soir, à Sidi Bou Said, les séances d’audition publiques des victimes de violations des droits de l’homme commises entre le 1er juillet 1955 et le 31 décembre 2013. Objectif: comprendre la mémoire collective, une étape importante dans le processus de la justice transitionnelle.

Près de mille personnes, parmi elles figurent des présidents d'instances similaires de plusieurs pays ainsi que des diplomates, sont attendues aux séances d’audition publique qui se dérouleront sur deux jours. Ces séances seront diffusées en directe sur la télévision tunisiennes.

Ecoutez la correspondance de Jihane Bergaoui de Tunis:  00:01:25

 

 

 

 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا