العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Tunisie : détention et surveillance de 800 terroristes revenus des zones de tension

DR

Le gouvernement tunisien a assuré vendredi avoir emprisonné et placé sous surveillance quelque 800 terroristes tunisiens, après leur retour de zones de tension depuis 2007.

Selon le porte-parole du gouvernement Iyed Dahmani, certains parmi ces 800 extrémistes sont en prison, d'autres en assignation à résidence ou sous stricte surveillance.

Le Chef de l'Exécutif tunisien, Youssef Chahed, a assuré que son pays "n'a signé aucun accord sur le retour des combattants", en précisant que "la position du gouvernement est claire à cet égard".

"Ceux qui reviendront seront immédiatement interpellés et la loi antiterroriste sera appliquée contre eux", a-t-il ajouté.

Le gouvernement tunisien avait lancé jeudi 29 décembre « un plan d'action stratégique » pour se parer face au retour des terroristes en Tunisie. Les forces de sécurité intérieures tunisiennes se sont également alarmées d'un risque de "somalisation" du pays, en cas de retour massif des combattants extrémistes tunisiens.

Ecoutez les précisions de notre correspondant à Tunis, Mohamed Haddad :  00:01:21

إضافة تعليق

انظر أيضا