العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Trump menace General Motors de lourdes taxes s'il ne fabrique pas américain

Trump menace General Motors de lourdes taxes s

DR

Le Président américain élu, Donald Trump, a menacé mardi d'imposer "une lourde taxe frontalière" au géant de l'automobile américain, General Motors, s'il continuait de fabriquer ses voitures au Mexique et de les vendre aux Etats-Unis.

Donald Trump, qui prendra ses fonctions le 20 janvier, a annoncé sur son compte twitter que "General Motors livre des voitures Chevy Cruze, fabriquées au Mexique, à ses concessionnaires aux Etats-Unis sans payer de taxe. Fabriquez aux Etats-Unis ou payez une lourde taxe frontalière".

Le constructeur américain a démenti pour partie les propos de Donald Trump, en expliquant que le modèle en question était produit sur le site de Lordstown dans l'Ohio.

Le magnat de l'immobilier américain avait promis de dénoncer l'Accord de libre-échange nord-américain, qui lie les Etats-Unis, le Canada et le Mexique. C'est grâce à cet accord que General Motors fabrique au Mexique et vend aux Etats-Unis sans payer aucune taxe d'importation.

إضافة تعليق

انظر أيضا