العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

The Weeknd: Le "Starboy" sort son flow à couper le souffle sur la scène OLM Souissi

The Weeknd: Le "Starboy" sort son flow à couper le souffle sur la scène OLM Souissi

Le chanteur canadien The Weeknd a sorti son flow à couper le souffle, vendredi à Rabat, dans un show fulgurant, à l'occasion de sa participation la 17-ème édition du festival Mawazine-Rythmes du Monde.

L’excitation du public était palpable avant même l’entrée sur scène du chanteur. Des dizaines de milliers de festivaliers de la capitale attendaient leur idole et nombreux sont ceux à avoir fait le déplacement spécialement pour cette étoile qui n’a pas fini de rayonner dans l’univers de la musique mondiale. Une attente vécue par les fans du chanteur comme interminable, nourrissant un désir qui s’est transformé en un tonnerre d’applaudissements et d’acclamations dès l’apparition du chanteur, auteur et producteur de musique canadien.
   Ovationné par une foule des grands soirs à la hauteur de l’événement, agglutinée devant la scène, le chanteur a interprété ses plus grands tubes, notamment "Starboy", "Party monster", "Secrets", "Six feet under", "Can’t feel my face", "I feel it coming", "Earned it", "Often" and "Call out my name".
   Habillé tout en noir, The Weeknd, de son vrai nom Abel Makkonen Tesfaye, a su créer une ambiance hystérique accentuée par un nuage de fumigènes et de jeux de lumières dans un univers sonore aussi expressif qu’émouvant.
   Lumière tamisée, Abel a illuminé la scène par sa voix limpide, son timbre exceptionnel et son énergie débordante, invitant le public à chanter avec lui dans une ambiance tantôt festive et tantôt romantique.
   L'époustouflante prestation de l'artiste canadien dans un spectacle pyrotechnique incroyable, a tenu le public en haleine tout le long d’un concert où les festivaliers ont répété avec le chanteur, en chœur, les paroles hypnotisantes de ses plus grands tubes.
   Abel Makkonen Tesfaye, alias The Weeknd, trace depuis ses débuts une voie inédite dans un univers sonore qui oscille entre funk, électro, RnB et rap pop. Tesfaye a eu trois albums classés numéro 1 (Beauty Behind the Madness en 2015, Starboy en 2016, et My Dear Melancholy, en 2018) et un album numéro 2 (Kiss Land en 2013) dans le Billboard 200 américain.

إضافة تعليق

انظر أيضا