العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Terrorisme: des peines d'emprisonnement à l’encontre de 11 personnes

Terrorisme: des peines d

DR

La Chambre criminelle de premier degré chargée des affaires du terrorisme, près l'annexe de la Cour d'appel à Salé, a prononcé, jeudi soir, des peines allant d’un an et demi à cinq ans de prison ferme, à l’encontre de onze accusés poursuivis, dans des dossiers séparés, pour des actes liés au terrorisme.

 Ainsi, l’accusé principal dans le premier dossier a écopé de 5 ans de prison ferme, tandis que trois autres suspects ont été condamnés à 3 ans d'emprisonnement.  Ces prévenus étaient poursuivis pour "constitution d’une bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l’ordre public par l’intimidation, la terreur et la violence, pour collecte de fonds destinés au financement d’actes terroristes et incitation d’autrui". Ils sont également poursuivis pour "atteinte à la sécurité intérieure du pays, en occupant un poste au sein d’une bande apparente afin de déstabiliser les services de sécurité, outre l’aide avec préméditation d’individus commettant d’actes terroristes et non dénonciation d’un crime terroriste".  

Dans un deuxième dossier dans lequel six accusés sont poursuivis, la Cour a condamné chacun d'entre eux à deux ans de prison ferme, tandis qu’un autre suspect, poursuivi dans un troisième dossier, a écopé d'une peine de deux ans: un an et demi de prison ferme et le reliquat en sursis, pour "non-dénonciation d’un crime terroriste".  Auparavant, le Parquet avait requis la condamnation de l’ensemble des accusés, tandis que la défense avait plaidé pour leur acquittement.  

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا