العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Taiwan cloue ses Mirage au sol après la disparition d'un avion

Taiwan cloue ses Mirage au sol après la disparition d

DR

L'armée de l'Air taïwanaise a annoncé mercredi qu'elle avait cloué ses Mirage au sol, alors qu'elle recherche un pilote disparu lors d'un entraînement aux commandes de l'avion de combat français.

Le Mirage-2000 du capitaine Ho Tzu-yu avait disparu des radars mardi à 18H43 (10H43 GMT) au large du nord-est de l'île, 34 minutes après son décollage, a précisé l'armée.     Les autorités ont mobilisé 17 avions militaires et 10 navires de la Marine pour le retrouver. Mais les recherches sont pour l'heure infructueuses.    

"Nous espérons que Ho sera bientôt secouru", a déclaré le général Chang Che-ping, commandant adjoint de l'armée de l'Air, précisant que tous les Mirage taïwanais étaient maintenus au sol.     M. Chang a qualifié M. Ho d'"excellent pilote" ajoutant qu'aucun signe de problème ou d'irrégularité n'avait été relevé après son décollage d'une base proche de la ville de Hsinchu, dans le nord-ouest.  

 Taïwan avait acheté en 1992 à l'avionneur français Dassault 60 Mirage 2000-5, dont le dernier a été livré en 2001.     Quatre accidents impliquant des Mirage sont survenus à Taïwan entre 1999 et 2013, entraînant la mort de trois pilotes.    

En 2012, l'armée de l'Air taïwanaise avait temporairement immobilisé au sol toute sa flotte de Mirage après qu'un appareil de même type se fut écrasé en France, entraînant la mort de son pilote taïwanais.   Le contrat de 1992 avait provoqué la fureur de Pékin, qui considère toujours l'île comme une partie de son territoire qui a vocation à revenir dans son giron, et ce même si Taïwan suit son propre destin depuis 1949.     

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا