العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Syrie: Washington ne considère plus le départ de Al-Assad comme "une priorité"

Syrie: Washington ne considère plus le départ de Al-Assad comme "une priorité"

DR

Nikki Haley, l'ambassadrice des États-Unis auprès de l'ONU, a déclaré vendredi qu'il "fallait choisir ses batailles." Elle a assuré qu'elle concentrait ses efforts pour trouver une solution au conflit syrien qui dure depuis 6 ans.

L’ambassadrice américaine auprès de l’Organisation des Nations unies (ONU), Nikki Haley, a déclaré, jeudi 30 mars, que Washington ne considérait plus le départ du président syrien, Bachar Al-Assad, comme une priorité pour mettre fin au conflit dans le pays. « Il faut choisir ses batailles, a dit Nikki Haley à un groupe de journalistes. Quand vous regardez la situation, il faut changer nos priorités, et notre priorité n’est plus de rester assis là, à nous concentrer sur faire partir Assad. »

Pour Washington, la priorité est de trouver une issue à la guerre en Syrie. « Notre priorité est vraiment de regarder comment on peut obtenir des résultats. Avec qui devons-nous travailler pour réellement faire une différence pour les gens en Syrie ? », a-t-elle déclaré. 

Afin de trouver une solution au long terme pour ce conflit, la diplomate a déclaré que l'administration de Trump était prête à contrer l’influence de l’Iran en devenant alliée avec la Turquie.

Lors de sa visite à Ankara jeudi dernier, le chef de la diplomatie américaine avait indiqué  « le sort du président Assad, à long terme, sera décidé par le peuple syrien ».
 


 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا