العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Syrie: 13 civils tués par les tirs des forces de sécurité

Syrie: 13 civils tués par les tirs des forces de sécurité

Treize civils ont été tués vendredi en Syrie par les tirs des forces de sécurité qui tentaient de disperser des manifestations anti-régime, ont affirmé des militants. ...

"Au moins cinq personnes ont été tuées dans le quartier al-Khalidya à Homs (centre) par les forces de sécurité qui ont ouvert le feu sur des manifestants. Deux autres manifestants ont été tués dans le quartier Midane à Damas", a indiqué à l'AFP Abdel-Karim Rihaoui, de la Ligue syrienne des droits de l'Homme.
Rami Abdel Rahmane, de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, joint par téléphone à Londres, a fait par ailleurs état de six morts, dans la localité de Dmeir, près de la capitale.
Un peu plus tôt, M. Rihaoui avait évoqué un mort à Dmeir.
Par ailleurs, les forces de sécurité ont ouvert le feu sur plus de 100.000 manifestants à Deir Ezzor, dans l'est du pays, selon l'OSDH.
Plus au sud, dans la ville de Mayadine, dans le gouvernorat de Deir Ezzor, dix personnes ont été blessées par des tirs, dont deux grièvement, lors d'une manifestation qui a rassemblé des milliers de personnes, a ajouté l'OSDH.
A Idleb, dans le nord-ouest, les forces de l'ordre ont également tiré à balles réelles et lancé des grenades lacrymogènes sur des milliers de manifestants, selon l'Observatoire.
Par ailleurs, l'ambassadeur des Etats-Unis à Damas a défié le régime syrien en se rendant vendredi à Hama, théâtre d'une manifestation monstre contre Bachar al-Assad dont les forces de sécurité ont tué au moins treize personnes dans d'autres villes de Syrie.
L'ambassadeur Robert Ford a rencontré de nombreux manifestants à Hama, cité assiégée par l'armée à 210 km au nord de Damas, a indiqué Victoria Nuland, la porte-parole de la diplomatie américaine.
Sa visite a suscité l'ire des autorités syriennes, selon lesquelles les Etats-Unis sont "impliqués" dans le mouvement de contestation et "incitent à faire monter (la tension), ce qui nuit à la sécurité et à la stabilité en Syrie".


إضافة تعليق

انظر أيضا