العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Soudan: au moins 10 morts dans des affrontements à Abyei (responsables)

Soudan: au moins 10 morts dans des affrontements à Abyei (responsables)

Au moins 10 personnes ont été tuées dans des affrontements dans la zone disputée d'Abyei, située à la lisière du Nord et du Sud du Soudan, ont indiqué des responsables lundi....

Les accrochages ont éclaté samedi et se poursuivaient dans le secteur de Todach, entre des homes armés de la tribu sudiste Dinka Ngok et des membres de la tribu arabe nordiste Misseriya.
«Il y a eu des accrochages pendant le week-end, les Misseriya ont attaqué et au moins 10 personnes ont été tuées», a déclaré Chol Deng, directeur du Abyei Referendum Forum, un groupe de pression de la société civile.
Les tensions ne cessent de monter à Abyei depuis que les Sud-Soudanais se sont prononcés en faveur de l'indépendance du Sud lors d'un référendum en janvier. Le Sud-Soudan va en conséquence faire sécession du Nord en juillet.
Au moins 37 personnes sont mortes en janvier lors de heurts entre Dinka Ngok et Misseriya à Abyei, où un référendum sur l'annexion au Nord ou au Sud a été repoussé sine die après un désaccord sur la participation des Misseriya. Ces nomades arabes insistent pour participer au vote car ils craignent de perdre l'accès à cette région en cas de rattachement au Sud-Soudan.
«Il y a encore des combats», a déclaré Deng Arop Kuol, chef administrateur d'Abyei joint par téléphone lundi matin. «La situation est très mauvaise, et nous continuons à compter les morts».
Il n'a pas été possible de contacter des représentants des Misseriya dans l'immédiat.
Les Nordistes Misseriya qui migrent chaque année à Abyei en quête de pâturage et d'eau pour leur bétail, ont joué un rôle clé contre les rebelles sudistes dans la guerre civile Nord-Sud (1983-2005).

إضافة تعليق

انظر أيضا