العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Sahara marocain: le Sommet de l'UA a apporté des clarifications fondamentales sur le rôle de l’Union

Sahara marocain: le Sommet de l

Le Sommet de l’Union africaine (UA), qui vient de se tenir à Nouakchott, a apporté des clarifications fondamentales sur le rôle de l’Union dans le dossier du Sahara marocain, à savoir accompagner et soutenir les efforts des Nations unies, a affirmé le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita.

 Ce rôle se limite à cela : il n’y a pas de processus à développer, ni d’initiative à lancer, a souligné M. Bourita dans un entretien publié par l'hebdomadaire international Jeune Afrique.   
 Le dossier reste à l’ONU et l’UA n’intervient qu’au même titre des organisations régionales. Elle doit s'aligner sur le Conseil de sécurité de l’ONU, a insisté le ministre dans cet entretien publié sur le site internet de l’hebdomadaire, rappelant la création par le Sommet d’un mécanisme, sous forme de troïka, qui rendra compte aux chefs d’?tat uniquement.   
 M. Bourita s’est réjoui, à cet égard, que le mandat des trois chefs d’Etat composant la troïka - l’ancien, l’actuel et le futur président en exercice de l’UA - soit clair. Ils ne sont pas là pour mener une action, ils sont là pour montrer leur soutien à l’ONU, a-t-il précisé.   
 S’agissant de la candidature du Maroc à la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), le ministre a indiqué avoir eu des discussions à ce sujet en marge du Sommet, rappelant qu'un mécanisme a été mis en place par cette organisation elle-même.   
Des étapes ont été fixées. Un rapport d’impact sur notre adhésion est en cours de finalisation, a-t-il précisé, faisant savoir qu'«une version a déjà été soumise».   
"Nous respectons cela. Mais comme je l’ai déjà dit, le Maroc a fait une offre et attend maintenant une réaction", a-t-il conclu.  

 

إضافة تعليق

انظر أيضا