العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Sénégal : 22 personnes arrêtées pour leur implication présumée dans l'attaque de Ziguinchor

Sénégal : 22 personnes arrêtées pour leur implication présumée dans l

La Gendarmerie sénégalaise a annoncé l’interpellation, dimanche, de 22 personnes dans le village de Toubacouta (Ziguinchor, sud), non loin de Boffa-Bayotte où a eu lieu l’attaque du 6 janvier dernier.

"Les investigations en cours ont permis d'identifier des pistes intéressantes qui ont favorisé, à ce jour, l'interpellation de 22 personnes, toutes de nationalité sénégalaise", lit-on dans le communiqué de la gendarmerie, relayé par des médias.     "Cette opération d'interpellation s'inscrit dans le cadre de l'enquête judiciaire en cours", ajoute la même source.    

Le président de l’Association des jeunes de Toubacouta, Abdou Sané, avait affirmé, auparavant, que "19 jeunes et une femme ont été arrêtés ce matin par des gendarmes", ajoutant qu’"ils sont détenus à la Gendarmerie de Ziguinchor".      Par ailleurs, une source sécuritaire a fait savoir qu'une personne a été tuée ce dimanche à Barkamanao dans la commune de Niaguis (Ziguinchor), à la suite d'un accrochage entre l’armée sénégalaise et des individus armés non identifiés.  

"Un individu est décédé à la suite de cet accrochage", selon la même source, sans donner plus de détails.   Les victimes de l'attaque du 6 janvier- 14 morts et 7 blessés - avaient été interceptées par plusieurs hommes armés, dans la forêt classée de Bayotte. Elles avaient été forcées à se coucher par terre avant d’être froidement fusillées.  

Lundi, la zone militaire numéro 5 de Ziguinchor (sud) avait assuré être engagée jusqu’à la limite de ses moyens dans la traque des "malfaiteurs" à l’origine de la tuerie.  
 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا