العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Royaume-Uni: La sècheresse inhabituelle fait apparaître plusieurs sites archéologiques

Royaume-Uni: La sècheresse inhabituelle fait apparaître plusieurs sites archéologiques

DR

La vague de chaleur qui a touché le Royaume-Uni cet été a révélé des marques dans des champs, dévoilant l'emplacement d'ouvrages remontant, pour quelques-uns, à la préhistoire, dont une ferme romaine, des habitations de l'âge de fer et des sites funéraires.

Les archéologues ont survolé la campagne britannique qu'ils ont photographiée, constatant la sécheresse atypique des sols et mettant en relief des motifs géométriques particuliers, communément appelés "indices phytologiques", prouvant ainsi une activité humaine ancienne.  

"Cette vague de chaleur a fourni les conditions parfaites pour que nos archéologues puissent voir +à travers les sols+", a fait savoir le directeur général d'Historic England, Duncan Wilson, un organisme public en charge de la préservation du patrimoine, qui dirige ce travail de recherche. "Ces découvertes sont passionnantes", a-t-il ajouté.  

*Les photos aériennes d'Historic England montrent des prairies à l'herbe jaunie par la chaleur, avec des segments et des cercles plus clairs ou plus foncés, révélant la position de constructions et de tranchées.    

L'analyse des premiers clichés a permis de découvrir, entre autres, plusieurs sites funéraires préhistoriques, l'emplacement de deux monuments probablement érigés à l'époque néolithique, entre 3.600 et 3.000 avant JC, à proximité de la ville de Milton Keynes (une centaine de kilomètres au nord de Londres) et la position d'habitations de forme ronde remontant à l'âge de fer.     Les chercheurs associés à Historic England se réjouissent du potentiel de cette découverte rendue possible grâce à la météo inhabituelle.  

"C'est excitant d'avoir eu une si longue période de chaleur. La dernière fois c'était en 2011, et nous avions découvert 1.500 sites, principalement dans les terres argileuses de l'est de l'Angleterre", a précisé la responsable du service d'enquête et de cartographie aériennes, Helen Winton. 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا