العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Rome appelle à l’aide l’UE pour faire face aux flux migratoire

Rome appelle à l’aide l’UE pour faire face aux flux migratoire

Les autorités italiennes ont appelé à l'aide mercredi l'Union européenne (UE) pour la prise en charge des migrants qui arrivent sur ses côtes, évoquant même la possibilité de fermer les ports de la péninsule aux navires de sauvetage battant pavillon étranger, pour faire pression sur les partenaires européens.

Selon les médias transalpins, le représentant italien auprès de l'UE, Maurizio Massari, a rencontré à Bruxelles le commissaire européen chargé de l'immigration, Dimitri Avramopoulos, et lui a remis une lettre dans laquelle l'Italie explique qu'après les dernières arrivées massives de migrants sur ses côtes au cours des derniers jours, "la situation a atteint la limite du supportable".  L'Italie a accueilli plus de 500.000 migrants arrivés par la mer depuis 2014, et un nombre record, 181.000, sont arrivés durant la seule année dernière. Cette année, le nombre d'arrivants est en augmentation d'à peu près 14pc par rapport à la même période de l'année dernière, à 75.000.

 Plus de 10.200 migrants ont été secourus entre dimanche et mardi au large de la Libye, dont 5.000 pour la seule journée de lundi. Les garde-côtes italiens coordonnent ces opérations de sauvetage en Méditerranée, mais de nombreux bateaux étrangers, y compris plusieurs affrétés par des ONG, y participent.  "Si on continue avec ces chiffres, la situation va être ingérable même pour un pays grand et ouvert comme le notre", a déclaré le président italien Sergio Mattarella à Ottawa, cité par les médias italiens.  Selon le Haut-commissariat de l'ONU aux réfugiés (HCR), 2.005 personnes sont mortes ou sont portées disparues depuis le début de l'année en tentant de traverser la Méditerranée.

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا