العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

République démocratique du Congo: la présidentielle fixée en avril 2018

DR

Le "dialogue national" en République démocratique du Congo a conclu un accord sur le report de la présidentielle à avril 2018.

L'accord a été validé mardi lors d'une séance plénière à Kinshasa en l'absence de la majeure partie de l'opposition. Il prévoit de maintenir dans ses fonctions jusqu'à cette date Laurent Désiré Kabila, dont le mandat s'achève en décembre et à qui la Constitution interdit de se représenter.  

L'ex Premier ministre togolais Edem Kodjo, a déclaré que « les élections présidentielles, législatives et provinciales [seraient organisées] dans un délai de 6 mois [à compter de la] convocation des scrutins le 30 octobre 2017 ». 

L'opposition maintient la pression et appelle à une journée de mobilisation demain. De son côté, l'UE fait pression pour que des élections se déroulent au plus vite, en 2017 et menace de sanctions.  Lundi, les ministres des Affaires étrangères des pays de l'Union européenne, l'un des principaux bailleurs de fonds étrangers en RDC, ont appelé de leurs voeux un « dialogue politique substantiel, inclusif, impartial et transparent » en RDC.

À Kinshasa, la correspondance d'Habibou Bangré:  00:01:16

 

 

 

 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا