العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Que se passe-t-il à la centrale de Fukushima-Daiichi ?

Que se passe-t-il à la centrale de Fukushima-Daiichi ?

Trois des six réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi sont dans une situation relativement stable ce jeudi, selon les autorités nucléaires japonaises. ...

Les autorités et l'opérateur de la centrale, Tokyo Electric Power (Tepco), s'efforcent depuis de refroidir les réacteurs.
Une opération par largage aérien d'eau était en cours sur les réacteurs n 3 et n 4.
QUELLE EST LA SITUATION AU NIVEAU DES DIFFÉRENTS RÉACTEURS ?
Les réacteurs n 1, 5 et 6 sont «relativement stables pour le moment», a dit le haut responsable de l'Agence japonaise de sûreté nucléaire et industrielle.
Les réacteurs 5 et 6 sont alimentés en électricité par un générateur commun.
Tepco tente de rétablir l'électricité pour relancer le système de refroidissement dans les réacteurs n 1 et 2.
Voici la situation dans les trois réacteurs les plus problématiques:
- Le réacteur n 3, qui était en service au moment du séisme, est la priorité de Tepco. Des hélicoptères ont commencé à verser de l'eau dans le réacteur, le seul qui contienne du plutonium, considéré comme plus risqué que l'uranium.
De la fumée, qui pourrait être de la vapeur de la piscine de combustible usagé, émane de ce réacteur où la pression était en hausse jeudi matin. Les experts redoutent que l'évaporation de l'eau déclenche un incendie qui dégagerait davantage de radioactivité.
- La situation du réacteur n 4 n'est «pas si bonne», a dit Tepco mercredi.
Le problème de ce réacteur est qu'une explosion a créé deux larges brèches dans sa partie supérieure et que sa piscine serait quasiment à sec (voir ci-dessous).
- Un tiers du coeur du réacteur n 2 est endommagé selon Tepco et la première enceinte de confinement est peut-etre touchée, selon l'AIEA.
Le toit du réacteur est endommagé et les barres de combustible sont à ciel ouvert mais l'injection d'eau de mer dans la cuve assure le refroidissement du coeur. La crainte est que les barres se réchauffent et se mettent à fondre.
POURQUOI LA SITUATION DANS LES PISCINES DE STOCKAGE EST UN SUJET D'INQUIÉTUDE ?
A la différence des réacteurs, qui sont confinés dans une double enceinte (cuves en acier et en béton), l'isolation des piscines de stockage de combustible usagé est assurée par une simple couche de plusieurs mètres d'eau, ce qui s'avère suffisant en temps normal.
Il y a plus de radioactivité dans le combustible usagé que dans le réacteur. Il faut donc mettre de l'eau en permanence sur les barres de combustible pour ne pas qu'elles émergent et libèrent des particules radioactives dans l'atmosphère.
Le niveau de l'eau dans le bassin de stockage du réacteur n 4 - où un incendie a été observé - inquiète.
Selon le président de l'Autorité de sûreté nucléaire américaine (NRC), sa piscine de refroidissement pourrait être à sec. Tepco a affirmé qu'il restait de l'eau mercredi.
Des spécialistes estiment que cette situation représente désormais une véritable menace.
La NRC a ajouté que la piscine du réacteur n 3 présentait peut-être une fissure «qui pourrait entraîner une baisse de l'eau».
A QUOI SERVIRAIT LE LARGAGE D'ACIDE BORIQUE ?
L'opérateur de la centrale, Tokyo Electric Power (Tepco), envisage de disperser de l'acide borique depuis un hélicoptère sur le réacteur n 4. Une première tentative n'a pu être menée à bien en raison de la radioactivité trop élevée.
Un avion chargé de 95 tonnes de bore est parti jeudi de France pour le Japon.
Cette substance possède des propriétés ignifuges et absorbe les radiations.
 

إضافة تعليق

انظر أيضا