العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Profession infirmier, un métier mal jugé

Profession infirmier, un métier mal jugé

Au sein de l’hôpital, les infirmiers sont un maillon fort du corps médical. Ce métier qui demande un engagement personnel et professionnel est souvent mal perçu par la société. Fadwa Oulkal, infirmière-chef à l’hôpital Cheikh Khalifa, nous explique les enjeux et les difficultés de son métier. ...

"On se retrouve souvent confronté à des problèmes d’environnement et de responsabilité avec de nombreux partenaires avec qui on collabore directement, ce sont bien entendu, les médecins, les patients et leurs familles", affirme Fadwa Oulkal. C’est un métier extrêmement sensible, la vie des patients pourrait être en jeu si les infirmiers sont surchargés de travail.
Cette profession paramédicale exercée essentiellement par les femmes requiert une résistance physique et mentale importante. Selon Fawda Oulkal, deux aspects sont incontournables pendant la formation, il s’agit de: la technique et le relationnel.
Comme beaucoup de métiers liés au social et à la santé, l’infirmier est tenu de porter assistance médicale et soutien psychologique aux malades. Les horaires sont très contraignants, un infirmier peut travailler le jour comme la nuit. Il s’agit donc d’un métier très exigent, difficile et pourtant, peu valorisé.
 

إضافة تعليق

انظر أيضا