العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Présidentielle française: vingt-neuf personnes placées en garde après des manifestations

Présidentielle française: vingt-neuf personnes placées en garde après des manifestations

Quelque vingt-neuf personnes ont été placées en garde à vue lors de manifestations survenues, dimanche soir à Paris, après la proclamation des résultats du premier tour de la présidentielle française.

Plusieurs centaines de jeunes appartenant à des mouvements "antifascistes" et "anticapitalistes" se sont rassemblés, dans la soirée du dimanche 23 avril, sur la place de la Bastille à Paris pour organiser une "nuit des barricades", après l'annonce des résultats du premier tour du scrutin présidentiel. Au cours de ces manifestations, 143 personnes avaient été interpellées, précise la préfecture de police de Paris, ajoutant que six policiers et trois manifestants ont été légèrement blessés, lors de ces heurts.

Les manifestants, dont plusieurs étaient encagoulés et vêtus de noir, protestaient contre la qualification au second tour de l'élection présidentielle française du chef de file du mouvement "En Marche!" Emmanuel Macron et de la présidente du Front national Marine Le Pen. Les policiers, qui ont essuyé des jets de bouteilles et de pétards de la part des militants, ont chargé les manifestants, qui ont cassé des vitrines d’agences bancaires, des Abribus et des véhicules appartenant à la préfecture de police. La police a interpellé une grande partie du groupe de casseurs, en ayant notamment recours à du gaz lacrymogène.

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا