العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Présidentielle française: 43 pc des électeurs sont encore indécis sur le choix de leurs candidats

Présidentielle française: 43 pc des électeurs sont encore indécis sur le choix de leurs candidats

43 pour cent des électeurs n'ont pas encore décidé à quel candidat ils vont donner leur voix, selon un sondage de l’institut Odoxa réalisé pour franceinfo.

Selon les résultats de ce sondage, publié vendredi, le taux des indécis s’élevait en février dernier à 53 pour cent. Pour Gaël Sliman, président d’ Odoxa, "Seul 57 pour cent de l'électorat a un choix fixé. C'est extrêmement faible". Avec "43 pour cent de Français hésitant encore entre plusieurs candidats, 2017 propose une incertitude inédite dans l’histoire électorale", estime-t-il. Selon lui, l’offre politique issue de la gauche génère de très forts niveaux d’incertitude. Six électeurs potentiels de Benoît Hamon sur dix (60 pc) déclarent ne pas être certains de voter pour leur candidat ou hésiter avec un autre. L'enquête met en évidence le même phénomène chez les électeurs potentiels de Jean-Luc Mélenchon (56 pc) et d'Emmanuel Macron (53pc).  

A droite, François Fillon et Marine Le Pen peuvent compter sur une base plus solide. La proportion de leurs électeurs potentiels se disant convaincus de leur choix monte respectivement à 57pc et à 60pc. Pour conquérir les autres, les candidats devront surtout agir sur le fond : 63pc des indécis déclarent qu'ils se décideront définitivement sur leur vote final en apprenant à mieux connaître les propositions de chacun.

Au niveau des potentiels des votes, Emmanuel Macron ressort comme le candidat qui dispose du plus haut vivier d’électeurs potentiels (46pc), devançant Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, crédités d’un potentiel de 31pc, ils sont suivis de Benoît Hamon (26pc), puis de François Fillon, en fin de classement (23pc). 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا