العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

ONU/colonies: proposition US de texte non contraignant, refus palestinien

ONU/colonies: proposition US de texte non contraignant, refus palestinien

Le ministre palestinien des Affaires étrangères Riyad al-Maliki a affirmé jeudi que les Etats-Unis avaient proposé le retrait d'un projet de résolution à l'ONU contre la colonisation israélienne en échange d'une déclaration non contraignante....

«L'administration américaine via son ambassadeur aux Nations Unies a fait une proposition à l'ambassadeur de la Palestine et au groupe arabe pour nous dissuader de demander au Conseil de sécurité de condamner et d'exiger l'arrêt de la colonisation israélienne des territoires palestiniens, en particulier à Jérusalem-Est», a déclaré à l'AFP M. Maliki, soulignant que cette offre avait été refusée.
«Cette offre impliquait le remplacement du vote sur le projet de résolution par un communiqué de la présidence du Conseil de sécurité selon une formulation non contraignante pour Israël confirmant un ferme rejet sans condamnation de la colonisation par le Conseil unanime, y compris les Etats-Unis, et critiquant les positions d'Israël, en particulier la non-application de la Feuille de route et de la poursuite de la colonisation», a-t-il indiqué.
Le communiqué proposé par les Etats-Unis «proclame l'accord du Conseil de sécurité de l'ONU pour envoyer des émissaires en mission dans les territoires palestiniens et en Israël pour examiner de près la réalité sur le terrain», a-t-il ajouté.
Dans une déclaration à la radio officielle Voix de la Palestine, M. Maliki a précisé que l'ambassadrice américaine aux Nations unies Susan Rice avait exposé lors d'une réunion avec le groupe arabe trois alternatives au vote de la résolution: soit un communiqué de la présidence du Conseil, soit une mission sur place, soit une référence aux frontières de 1967 dans le prochain communiqué du Quartette sur le Proche-Orient.
«Le vote sur le projet de résolution commencera vendredi prochain», a indiqué M. Maliki, estimant que «le veto américain est une certitude».
La Feuille de route élaborée par le Quartette sur le Proche-Orient (Etats-Unis, Russie, Union européenne, ONU) est un plan de paix adopté en 2003 qui prévoyait la création d'un Etat palestinien d'ici 2005 après la fin des violences palestiniennes et un gel de la colonisation israélienne.
«Nous devons maintenir notre crédibilité aux yeux de notre peuple et éviter la répétition d'incidents antérieurs», a expliqué le ministre palestinien.
Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas avait essuyé de vives critiques en septembre 2009 en cédant aux pressions américaines pour accepter le report par le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU du rapport Goldstone faisant état de «crimes de guerre» lors de l'offensive israélienne à Gaza en décembre 2008-janvier 2009.
Le projet de résolution déposé en janvier par les pays arabes aux Nations unies contre la colonisation israélienne sera mis au vote cette semaine, jeudi ou vendredi, avait indiqué mardi un diplomate palestinien aux Nations unies.

إضافة تعليق

انظر أيضا